Sélection de bouteilles pour les fêtes de Noël et le Nouvel An : voici treize belles étiquettes, à tous les prix, à boire avant ou après les douze coups de minuit.

Château des Bachelards 2014, AOC Fleurie.

Sud Ouest

Un grand vin, un vin juste et précis. Mené en agriculture biologique (et venant de passer en biodynamie), nous sommes avec ce château des Bachelards 2014, dans une des belles appellations du Beaujolais, mais nous sommes aussi, dans l’univers des grands vins. Le domaine a été repris par l’oenologue Alexandra de Vazeilles voici trois ans et Stéphane Derenoncourt est aussi à la manoeuvre (depuis 2015) pour des cuvées qui combinent “l’élégance de la Bourgogne et la gourmandise de la vallée du Rhône”… en Beaujolais. Une ambition et des investissements qui expliquent que cette bouteille n’est pas donnée, 28 euros, pour un Fleurie.

Un nez profond de fleurs et d’épices, une bouche de fruits noirs, une texture soyeuse et charnue pour un jus très digeste, qui peut encore attendre quelques années. Attention dans le verre : tout est maîtrisé dans ce gamay noir. Elevage de deux ans, comme les grands bourgognes.
Si vous partagez une belle volaille pour le réveillon, ce Château des Bachelards est une piste à sérieusement étudier pour l’accompagner.

Château des Bachelards 2014, AOC Fleurie. 69820 Fleurie. Prix : 28 euros.