Pour la première fois, Fleurie, l’un des 10 crus du Beaujolais, organisait une dégustation à destination des professionnels : « Fleurie Tasting ». Cet évènement s’est tenu le 30 mai dernier. Avec le millésime 2015 en tête d’affiche.

« Le millésime 2015 est hors-normes. La dégustation ‘Fleurie Tasting’ permettra d’en prendre conscience et de découvrir des vins au potentiel de garde important », communiquaient les organisateurs de l’évènement. Pari tenu. Ce rendez-vous avec l’appellation du Beaujolais au nom le plus évocateur a permis de déguster pas moins de 80 cuvées différentes issues de 44 producteurs de l’AOC.

Installée autour de la colline de la Madone, l’AOC Fleurie, près de 860 hectares, est réputée pour livrer des vins féminins, élégants. Les arômes d’iris, de violette sont souvent convoqués pour décrire leur bouquet, c’est le terme approprié, de ce cru. Comment ces terroirs ont-ils réagi au millésime 2015 particulièrement solaire, concentré, puissant ? C’était l’une des questions de cette dégustation. Constat rassurant : la typicité du cru a été préservé. Sur la quarantaine de domaines présents, voici les 5 cuvées qui nous ont plus particulièrement séduit. (…)

Château des Bachelards. Un vin issu d’une vinification en raisins égrappés et récoltés tard par rapport à la moyenne. Le résultat est un vin souple, mais aussi d’une belle densité sur des tannins fondus.

Lire l’article complet dans la Terre de vins.