Mon idée du bonheur ? Le bonheur est dans la vigne cours-y vite, cours-y vite, le bonheur est dans la vigne. Cours-y vite, il est à ta portée.

 Histoire

presseComme de nombreuses régions viticoles européennes dont la Bourgogne avec la fameuse Romanée-Conti ou le Clos de Bèze, le Château des Bachelards doit son existence aux moines bénédictins. C’est en effet vers l’an mil que les moines de l’abbaye de Cluny créent l’une des nombreuses filles de Cluny, l’abbaye d’Arpayé et choisissent de planter son vignoble sur le lieu-dit Les Bachelards. Ils dessinent ainsi le clos qui existe encore, avec la maison XVIIe et les dépendances de l’abbaye qui, elle fut détruite à la Révolution. C’est une famille de notables de la région, les Platet, qui rachète la maison et son vignoble toujours ceint d’un mur. Fait exceptionnel, la famille Platet devenue ensuite Lombard-Platet, resta propriétaire du Château des Bachelards de 1793 à 2007 ! Pendant cette longue période, le Château des Bachelards est classé parmi les meilleurs domaines de la région, ses terroirs sont jugés comme remarquables, bien situés et bien exposés dans la littérature viticole foisonnante du XIXe siècle et sa qualité est reconnue. En témoignent les médailles d’argent obtenues aux expositions de Lyon de 1872 et de Paris en 1878.

Le vignoble est certes replanté après le phylloxéra comme partout en France mais autre fait rare pour la région, peu de pieds de vignes ont été arrachés depuis et encore aujourd’hui beaucoup de vieilles vignes du domaine datent de 1910, l’âge moyen des vignes allant ainsi de 60 à plus de 100 ans. Les replantations se sont faites systématiquement à partir d’une sélection massale et aujourd’hui le domaine est planté entre 9 et 10 000 pieds/ha. En 2007, un nouveau propriétaire reprend le domaine et le convertit à la culture biologique ce qui est unique à Fleurie et fait ainsi du Château des Bachelards un précurseur en la matière. Le vignoble est donc certifié bio par Ecocert depuis 2009 et certifié biodynamique depuis 2015 par Démeter.

Début 2014, Alexandra de Vazeilles, diplômée de viticulture et d’œnologie acquiert le Château des Bachelards, l’une des plus belles demeures traditionnelles du Rhône, un vignoble avec une grande majorité de très vieilles vignes, plantées avec un matériel végétal de premier ordre. Le vignoble s’étend sur 10 hectares dont 6 hectares à Fleurie d’un seul tenant autour du château, le tout ceint par un clos. A quoi s’ajoutent 2 hectares de Saint-Amour, 1,25 hectares de Moulin-à-Vent et 2 hectares à Lancié, limitrophe de Fleurie. Alexandra de Vazeilles, vinifie et élève également du Macon Solutré, du Pouilly-Fuissé et du Pouilly-Vinzelles, car elle aime le Chardonnay.

 Terroir & Géologie

IMG_1674Le Château des Bachelards est le premier domaine de la région et de plus de 4 hectares à être certifié par Ecocert et Demeter car conduit en agriculture biologique et biodynamique.

Le terroir granitique de la région

Il n’existe pas un terroir du Beaujolais, mais deux.

Au sud de Villefranche-sur-Saône jusqu’aux portes de Lyon, les tranches de calcaires jurassiques et éventuellement les alluvions de la plaine donnent des vins agréables, des vins de soif qui portent l’appellation d’origine protégée « Beaujolais ».

Au nord de Villefranche-sur-Saône, les terrains sont beaucoup plus anciens, de trois cent millions d’années au bas mot, avec des terrains granitiques voire volcaniques. Les « dix crus » du Beaujolais et une grande partie de l’appellation d’origine protégée « Beaujolais-villages » sont situés sur ce socle issu d’un haut massif de l’ère primaire, aujourd’hui en grande parti disparu, mais qui affleure dans les grands crus. De récentes recherches prouvent que le granite des collines est tout particulier car il n’a pas connu la glaciation du quaternaire ; il est unique au monde et porte le nom de saprolite.

D’un point de vue géologique, les dix crus se séparent en deux. La partie méridionale, de Brouilly à Chiroubles en passant par Côte-de-Brouilly, Régnié et Morgon, est installée sur les laves du carbonifère et de vieux schistes. La partie septentrionale de Fleurie à Saint-Amour en passant par Moulin-à-vent, Chénas et Juliénas, prospère sur la roche granitique.

Le terroir de Fleurie

La spécificité du cru Fleurie est l’omniprésence de granite rose qui s’est formé il y a 550 millions d’années lors de la formation de la chaine hercynienne. Enfoui sous la chaîne de montagne, il est apparu lors de l’érosion quasi-complète de la chaine hercynienne et le terroir de Fleurie est parsemé de ces petits cailloux roses aux arêtes acérées qui lui donnent une terre pauvre où la vigne peine à survivre. Le granite rose qui est composé de mica (couleur noire) de quartz et de feldspath à l’origine de la couleur rose, donne au vin de Fleurie cette diversité florale unique qui est à l’origine de son nom.

Dans les impressionnants coteaux couronnés par la chapelle dédiée à la Madone, la vigne est plantée directement sur la roche mère granitique, d’où des vins plus ciselés aux couleurs vives. Plus bas, la terre est un peu plus riche en argile, ce qui engendre des vins plus complexes aux robes plus foncées. Mais tous partagent cette même harmonie et complexité aromatique qui les rendent uniques avec de belles capacités de garde. C’est là que sont situées les parcelles du Château des Bachelards.

 La Comtesse Alexandra

alexandra de vazeillesMais l’histoire ne s’arrête pas là. En 2014, arrêt à Fleurie, découverte du gamay, du Château des Bachelards comme on découvre ce qui est déjà en soi. Et l’histoire en fait quasiment des conscrits puisqu’à l’époque où la famille Brugerolles de Vazeilles est anoblie en 1188 par Philippe II Auguste, Capétien, pour faits d’armes, le vignoble des Bachelards est créé par les moines clunisiens, amateurs d’un vignoble d’une beauté désarmante.

Fleurie est un des terroirs les plus qualitatifs et complexes de France, avec une complexité géologique comparable à celle de l’Alsace ou du Rhône septentrional comme certaines parties granitiques de l’Hermitage où de Condrieu.

Il me faut travailler ma terre et Lilian Berillon (pépiniériste et avec qui je crée un conservatoire des plants de gamay aux Bachelards) et Claude Bourguignon (Pape de l’analyse des sols) sont attachés à cet ouvrage, m’aident et me conseillent. Je les en remercie.

Il fallait que le présent renoue avec le passé. C’est chose faite. Je produirai au Château des Bachelards du Fleurie, du Saint-Amour, du Moulin-à-Vent et également des IGP Comtés Rhodaniens et des blancs car je dirige une petite entreprise de négoce appelée Comtesse de Vazeilles qui me permet de vinifier et d’élever des vins de Bourgogne issus de vignes du cépage Chardonnay. Tout un programme.

En savoir plus

 Journal des Vignes

Encore trop de préjugés sur les Vins, en France par Pascal Léonetti

Elevage1La richesse de la France viti-vinicole réside dans la superbe diversité de ses Terroirs. [..]

Toujours à coeur de me concentrer sur la minorité compétente des Vignerons, j’ai eu le privilège de découvrir les Vins du Château des Bachelards à Fleurie, où, depuis début 2014, Madame Alexandra de Vazeilles, exquise propriétaire d’une des plus belles bâtisses du Rhône, remet au goût du jour les grandes définitions des Crus locaux . Biodynamiste convaincue, elle exprime avec beaucoup de classe et de profondeur l’éclat de Saint Amour, Moulin à Vent et Fleurie.
A table, la connivence suave et pulpeuse entre son Fleurie Le Clos 2014 et la chair tendre, dense et goûteuse de la superbe épaule d’agneau proposée ce jour me conforte dans l’idée que, chaque secteur viti-vinicole, s’il est reconnu à sa juste valeur, respecté, conduit et maîtrisé dans les règles de l’art, est capable de rendre le profil le plus précis de son environnement. [..]
Lire la suite du Journal

 Visites et Dégustations

Partager les rythmes de notre agriculture et des saisons fait partie de notre philosophie de vie et de l’accueil au vignoble et au château.

 
 
 

Visiter & Déguster

Nous vous accueillons tous les jours samedi et dimanche compris sur rendez-vous. Nous vous proposons plusieurs parcours dans les vignes ainsi que des dégustations en fonction de votre temps disponible et de vos envies. Les visites sont possibles en plusieurs langues : Français, Anglais, Allemand, Espagnol et Italien.
Groupe maximum de 12 personnes. (Inscriptions sur www.vinizos.com )

Réserver votre visite

Réserver un événement

« Le Château et les vignes »

Parcours dans les vignes, compréhension du terroir, de la géologie, visite des chais et dégustation des vins du Château des Bachelards. Il s’agit d’une présentation générale du château ainsi que de nos pratiques culturales (agriculture biologique certifiée par Ecocert depuis 2009 et biodynamie certifiée par Demeter) permettant de récolter des raisins de qualité, préalable à tout grand vin. Au moins 3 vins seront dégustés et des tapas prévues.

Durée: 1H à 1H30 selon le nombre de participants et vos contraintes. Tarif 20€ par personne.

« La Grande Dégustation »

Visite rapide des installations techniques, de la cuverie et des chais puis dégustation de six vins mêlant ceux du Château des Bachelards à ceux d’autres châteaux de la région au travers de plusieurs millésimes. Des tapas sont prévues.

Durée : 1h15 environ. Tarif : 30 € par personne.

La « Très Grande Dégustation »

Identique à la précédente mais avec une vingtaine de vins. Groupe de 8 à 12 personnes. En dégustant de multiples vins et millésimes vous découvrirez les arômes, la finesse, la structure des grands vins de la région vinifiés selon les méthodes classiques dites à la bourguignonne et à la bordelaise. Des tapas sont prévues.

Durée : 2h00 environ. Tarif : 50 € par personne.

A noter : Les vins sont toujours servis dans la salle de dégustation du château qui est aussi celle utilisée pour les dégustations des professionnels.

Master Class

Les cours de dégustation sont animés par Bernard Burtschy, dégustateur professionnel international et journaliste -15 ans pour la Revue du Vin de France, puis Gault & Millau et Le Figaro depuis, Docteur en Statistiques, Professeur à Telecom Paris et à Centrale Paris.

Nous vous invitons au Château des Bachelards pour partager avec vous l’amour et la connaissance du vin. Bernard Burtschy vous initiera aux techniques et au vocabulaire spécifique à la dégustation et surtout à la reconnaissance et l’identification des différents styles de vins. Le tout dans la bonne humeur et sans complications. Bernard Burtschy a formé à la dégustation un grand nombre de personnes qui sont devenues des vignerons, des grands amateurs, des professionnels du vin ou encore des épicuriens…

Master Class Initiation

En mêlant la pratique (beaucoup) et la théorie (un peu), Bernard Burtschy vous donne des bases simples et solides. Les vins dégustés sont issus de la cave personnelle de Bernard Burtschy qui compte 40,000 bouteilles.

En effet, déguster un vin, cela s’apprend, ce n’est pas difficile, c’est même très agréable et c’est à la portée de tout un chacun. En trois cours progressifs vous découvrirez les notions fondamentales sur le vin et sa pratique. Tout en dégustant activement et de manière ludique, vous aborderez les caractéristiques de chacune des grandes régions vinicoles, les caractères propres à chaque cépage, les influences du climat, du sol et des millésimes. Au cours de chaque séance, une dizaine de vins seront dégustés (avec modération, bien entendu).

3 cours de 2h30 heures chacun.
Tarif : 190 €.
Entre 8 à 12 personnes.

Master Class Appellation

Une master class de 3 heures sur une appellation au cours duquel 20 à 30 vins seront dégustés.

On compte des cours sur : Bordeaux, Rive droite et Rive gauche, la Bourgogne, l’Alsace, le Chablis, la Champagne et bien sur les Crus du Beaujolais, etc.

Réservations: contact@bachelards.com

Le Vignoble Vu d’en Haut

montgolfiereLe vol en Montgolfière avec une empreinte carbone raisonnable.
Prix sur demande.

 Chambres d'hôtes

Le Château des Bachelards à Fleurie est à 45 minutes au Nord du centre de Lyon et à une heure au Sud de Beaune et met à votre disposition ses chambres et suites d’hôtes. A ce jour une chambre pour une ou deux personnes est disponible au sein du château et 5 autres sont en construction dans le cadre de la rénovation des communs.
La chambre dite «Héloïse» comprend un lit double de 160cm, une salle d’eau en suite avec une douche à l’italienne et WC. La porte fenêtre ouvre sur la terrasse du château et offre une vue plein sud sur les vignes du clos ainsi que sur la colline de la Madone de Fleurie. Le château est à 600 mètres du centre du village.

Tarif : 110€ petit déjeuner et taxes comprises.

Réservation : +33(0) 9 81 49 47 00 ou contact@bachelards.com.

Accès :
Autoroute A6, sortie Belleville ou Mâcon Sud.
Gare TGV, Macon Loché TGV ou Lyon Perrache.
L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry est à une heure de route du château.

 Contact

Château des Bachelards
69820 Fleurie
Contact
Tel : + 33 (0)9 81 49 47 00

Nous serons ravis de vous recevoir au château, sur rendez-vous. 7/7.




Vous êtes  Particulier Professionnel
Veuillez renseigner le code
captcha

Restaurants

J’organise mes adresses de restaurants autour de deux occasions, «les jours de très grande fête», et puis «les tables de tous les jours». Vous trouverez donc sur la première liste des maisons plus coûteuses que sur la seconde.

Les jours de très grande fête

La Mère Brazier – Mathieu Viannay – 12 Rue Royale – 69001 Lyon – 04 78 23 17 20
Mon Lyonnais préféré, ayant su allier classicisme et modernité. En plus le chef est beau et plein d’humour. Un des rares restaurants lyonnais ayant un voiturier. Très facile d’accès.

Maison Troisgros – Place Jean Troisgros – 42 300 Roanne – 04 77 71 66 97

46 ans de trois étoiles au Michelin, que dire de plus? Accueil, table et carte des vins à tomber à la renverse. Ce n’est qu’à une heure de Fleurie par la toute nouvelle A89. Un restaurant avec une des 5 plus belles cartes des vins en France et des flacons de toute beauté et à tous les prix.

Le Château de Bagnols – Le Bourg, 69620 Bagnols – 04 74 71 40 00
C’est à une demie heure de Fleurie par la route des vins. Cela vous fera traverser notre belle région. Château du XVe siècle magnifiquement restauré avec de très belles chambres et un restaurant avec terrasse. C’est l’art de vivre à la française sans clinquant ni tape à l’œil. Le chef sommelier Benoit Lefort à longtemps officié aux Etats Unis, connaît les vins du monde comme personne et allie le professionnalisme à la française et le goût du service à l’américaine. Voici un grand restaurant très accessible malgré son coté Relais et Châteaux.

Paul Bocuse – 50 Rue de la Plage – Collonges-au-Mont-d’Or – 04 72 27 85 87

Un festin sans cesse renouvelé. Je vous déconseille la poularde. En revanche le rouget en écaille de pommes de terre est de toute beauté ainsi que la sole aux nouilles, le gratin d’écrevisses et surtout le poisson en croûte qui est découpé devant vous avec une rare dextérité.
C’est à 40 minutes de Fleurie. Ouvert 7/7. «A faire une fois dans sa vie».

Restaurant Georges Blanc – Place du Marché – 01540 Vonnas – 04 74 50 90 90

Un trois étoiles que l’on ne présente plus et qui contribue à la renommée gastronomique de notre pays depuis bien longtemps. C’est à 35 minutes de Fleurie par l’autoroute.

Les belles tables de tous les jours

Le Cep – Sur la place du village à Fleurie – 04 74 04 10 77
Une table d’anthologie qui a contribué à la réputation de notre village. Ce restaurant vient d’être repris par un jeune couple au CV impressionnant ayant pour parti pris, les produits de la saison, une carte courte et une cuisine classique de la région. Très généreux accueil. Une belle table sans chichis.

L’O des Vignes – Rue du Bourg – 71960 Fuissé
A 15 minutes de Fleurie par la somptueuse route des crus via Saint Amour. Le chef MOF Sébastien Chambru fait un travail de toute première qualité avec le bon niveau de cuisine créative et les bases on ne peut plus solides du MOF. Il y a un restaurant gastronomique (menu à 26 euros à déjeuner), carte menu le soir, et petit restaurant dit ‘le bar à vin’ avec plat du jour et dessert aux alentours de 15€. Selon moi, une table qui mériterait une étoile Michelin.

Christophe Marguin – 916 Route de Strasbourg, 01700 Miribel – 04 78 91 80 04
D’un coté les collines granitiques de Fleurie avec son vignoble et dans la plaine, c’est la plaine de la Bresse et la Dombes. Christophe Marguin, est un chef de tout premier ordre travaillant la vérité des produits avec un grand classicisme et le brin de créativité que l’on aime. Historiquement la Maison Marguin est une ‘mère lyonnaise’ qui a fait la réputation gastronomique de la région. Christophe Marguin, président des Toques Lyonnaises, et sa femme Nicole vous recevront comme à la maison et vous feront passer un moment d’anthologie. Très belle carte des vins y compris des millésimes anciens. Nous sommes chez des esthètes qui ont une âme.
C’est à 35 minutes de Fleurie par la très belle route qui traverse la Dombes. Terrasse en été.

Les Maritonnes – 513 Route de Fleurie, 71570 Romanèche Thorins. Entre Fleurie et Romanèche-Thorins par la D32.
Une escale appartenant à Georges Blanc présentant une très belle carte des vins des crus du Beaujolais le tout clairement expliqué par une sommelière hors pair.

Boutique en ligne